QUI SOMMES-NOUS

La coalition « Le Congo n’Est pas à Vendre » constate que la corruption dans notre pays a atteint des sommets jamais égalés. Des sommes énormes sont détournés pour le profit des individus. Ces mêmes sommes pourraient contribuer au bien-être de nous tous au lieu de financer des individus avides de pouvoir, de richesse, d’influence.


La corruption s’entretient : les détourneurs utilisent leur argent pour se protéger et créer des réseaux pour institutionnaliser leurs pratiques. Le plus longtemps que dure cette situation, le plus dur sera le retour à une situation normale.


C’est pourquoi la coalition CNPAV REFUSE que la corruption continue à nous tuer, à tuer nos enfants, à tuer le pays. Il faut que cette situation s’arrête.


Non, la corruption n’est pas une fatalité. Oui, on peut l’éliminer. Ne soutenons pas un serpent qui nous dévore , mais tuons-le !


La coalition CNPAV regroupe 16 associations congolaises et non-congolaises qui ont fait de la lutte contre la corruption leur priorité, chacune dans son domaine. Ce dernier couvre les entreprises minières publiques, l’éducation, l’accaparement des biens de l’Etat et des terres, la corruption sur les marchés, les élections, les finances publiques, les atteintes aux droits humains par les entreprises minières, le secteur minier industriel etc. Chaque membre poursuit ses propres activités de recherche et de plaidoyer mais nous nous sommes mis en commun pour le combat contre la corruption. Il doit devenir effectivement une priorité. Oui, nous pouvons !